TV SHOWS’ REVIEWS – Session 3

Un troisième post de critiques des épisodes pilotes diffusés en octobre… mais que j’ai mis un peu plus de temps à voir ! (liste non exhaustive, puisque je ne regarde pas « tout » non plus ). Cet article vous apporte une présentation succinte de la nouvelle série, et un premier avis « à chaud » après avoir vu le premier épisode – spoiler possible, mais pas dramatique. Pourquoi « à chaud »? Parce que, de mon avis, évaluer une série implique au moins de voir 3 épisodes pour se faire une bonne idée de ce que la première saison va donner… Sauf si on n’accroche vraiment pas au style ! Let’s get started !

Par historique de diffusion :

REIGN (The CW– a commencé le jeudi 17 Octobre) :

REIGN

L’histoire ? Celle très très très librement adapté et romancé de Mary Stuart, 15 ans, reine d’Ecosse, promise au futur roi de France, François 1°, au 16°siècle.

Y a qui dedans ? Un casting The CW (Vampire Diaries et son spin off The Originals, Gossip Girl, One Tree Hill/ Les frères Scott, Supernatural) fait de jolies jeunes filles et de beaux jeunes hommes. Si vous reconnaissez Adelaide Kane de la série Teen Wolf, c’est que vous êtes au bon endroit ! Sinon, il y a aussi Alan Van Sprang et Rossif Sutherland vu dans la série Kings et Torrance Coombs des Tudors.

On regarde ou pas ? A moins d’être réellement en manque de romance adolescente et de faire fi de la réalité historique…. Non. J’ai vu certaines critiques annoncer « Game of Thrones à la sauce Gossip Girl« . C’est bien vrai pour la deuxième partie de l’affirmation… mais certainement pas pour la première. Vous ne retrouverez pas le niveau d’intrigues de GoT, ni le niveau de prestation de la part des acteurs, ni le ton sans espoir :  soyons réalistes ! La série est fraîche à regarder une fois qu’on a déposé et son cerveau et ses connaissances historiques sur le fauteuil à côté … Et cela s’arrête là.

RAVENSWOOD (ABC Family,   a commencé le mardi 22 Octobre) :

Ravenswood-Season-1-Promo-Poster-4

L’histoireSpin-off de la série PRETTY LITTLE LIARS. Cette nouvelle série a été introduite lors de la saison 3 de PLL. Ravenswood est une ville pas très éloignée de Rosewood… Mais toute la ville est sous le coup d’une terrible malédiction. 5 adolescents (dont Caleb, de PLL) vont se retrouver au coeur de la tourmente, bien forcés de dépoussiérer le passer s’ils veulent avoir un avenir…

Y a qui dedans ? Tyler Blackburn, qui incarnait déjà Caleb dans PLL. Britne Oldford de Skins et American Horror Story.

On regarde ou pas ? A ma connaissance, c’est la première fois qu’un spin-off a un ton aussi différent de sa série originale. Là où Pretty Little Liars jouait quelque part entre Harper’s Island, Dirty Sexy Money et Gossip Girl, Ravenswood prend un ton plus halloweenesque, une histoire dramatique, un mystère à résoudre, du brouillard tout le temps… Vous voyez le genre. Je pense que la série peut se laisser regarder (le double épisode qui sert de pilote est assez accrocheur et « ose » pour une série ABC)… et sans avoir vu Pretty Little Liars qui plus est !

DRACULA ( NBC – a commencé le vendredi 25 Octobre) :

Dracula

L’histoire ? Dracula arrive à Londres à l’époque victorienne, récemment « ranimé » par un fidèle serviteur. Il n’a qu’un but : se venger de l’Ordre du Dragon, qui a détruit tout ce à quoi il tenait. Mais sa vengeance va se compliquer lorsqu’il va rencontrer Mina, qui ressemble trait pour trait à sa défunte épouse….

Y a qui dedans ? Jonathan Rhys Meyers des Tudors, récemment dans le film The Mortal Instrument, plus connu pour Match Point de Woody Allen, avec Scarlet Johansson,  Jessica de Gouw vue dans Arrow  dans le rôle de The Huntress, Thomas Kretschmann de la série The River.

On regarde ou pas ? Oui… Même si ce n’est pas la série sur laquelle je saute dès diffusion d’un nouvel épisode. L’équipe de Downtown Abbey a fait un sacré travail sur la reconstitution du Londres victorien, et contrairement à ce qui est sous-entendu par les affiches promos, la série ne tourne pas qu’autour des morsures infligées langoureusement par JRM à ses victimes à forte poitrines (ma principale appréhension, je l’avoue). Au contraire, nous retrouvons là le bon vieux mythe du vampire, prédateur patient (4 siècles d’attente et de préparation pour se venger, quand même, l’gars... ), distingué mais sanguinaire. Si vous êtes familier avec le Dracula de Bram Stoker, de nombreux noms de personnages sonneront agréablement à l’oreille. En plus de l’équipe de Downtown Abbey, les deux showrunners  nous viennent de Carnivale, Supernatural et Wolf Lake. Ce sont quand même des crédits pas mal… 😛

ALMOST HUMAN (FOX- a commencé le 17 Novembre) :

Almost-Human-Poster-FOX

L’histoire ?  Lors d’une embuscade, le détective John Kennex perd toute son équipe d’intervention (et sa jambe) face à un groupuscule terroriste, InSyndicate. Après 17 mois de coma, il va reprendre du service… Et découvrir certains changements : face à la montée en puissance des gangs de criminels et à l’accès de plus en plus aisé à des technologies de pointe, la police a commencé à employer des androïdes afin de compléter ses effectifs. Désormais, chaque détective se voit assigner comme partenaire un « synthétique ». Pas vraiment enclin à faire équipe avec un Mx, un robot d’apparence à peine humaine, très procédurier, Kennex va obtenir de faire équipe avec Dorian, un Drn, un modèle plus ancien, plus empathique…mais qui a été retiré du service car « défectueux ». 

Y a qui dedans ? Karl Urban (Riddick et les Chroniques éponymes, La Mort dans la Peau, Priest, Dredd, Star Trek, Le Seigneur des Anneaux), Michael Ealy ( les séries The Good WifeFlashForward, Californication, Sleeper Cell), Minka Kelly friday Night Lights ), Mackenzie Crook Pirate des Caraïbes  et Game fo Thrones et Lily Taylor (Six Feet Under).

On regarde ou pas ? Oui, oui, oui ! Je fus d’abord dubitative : certes, la série vient de JJAbrams, mais ça ne veut pas forcément dire grand chose, vu la quantité chaque année qu’il produit. En plus, je suis une irréductible fan de la série des années 1999/2000, Total Recall 2070, et, il faut bien l’avouer, le pilote d’Almost Human reprend BEAUCOUP d’éléments de cette série. Cependant, au fil des épisodes, la série créée son identité et son rythme et Michael Ealy par son interprétation du personnage  de Dorian génère une bonne empathie. A DÉCOUVRIR.
 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s