TV SHOWS’ REVIEWS – Session 4

Un quatrième post de critiques des épisodes pilotes diffusés en lancement de mi-saison. Cet article vous apporte une présentation succincte de la nouvelle série, et un premier avis « à chaud » après avoir vu le premier épisode – spoiler possible, mais pas dramatique. Pourquoi « à chaud »? Parce que, de mon avis, évaluer une série implique au moins de voir 3 épisodes pour se faire une bonne idée de ce que la première saison va donner… Sauf si on n’accroche vraiment pas au style !

Par historique de diffusion :

THE ASSETS (ABC– a commencé le jeudi 02 Janvier) :

The-Assets

L’histoire ? Celle d’un agent de la CIA qui trahit l’Amerique et devint agent double pour les Russes pendant la Guerre Froide.

Y a qui dedans ? Vous pouvez éventuellement reconnaître Paul Rhys de From Hell, et des séries Being Human et Borgia.

On regarde ou pas ? Nope. A force de vouloir démontrer l’austérité du monde de l’espionnage pendant la Guerre Froide, la série en devient aseptisée et sans rythme. Alors, bien sûr, c’est bien une série qui ne repose pas que sur de l’action. Et The Assets aurait pu être une série rondement menée avec une intrigue bien écrite et détaillée. S’il y a quelque chose à dire sur ce lancement, c’est qu’il est très « pro ». Cependant, il faut bien qu’un moment, on accroche au « truc », d’une manière ou d’une autre… Et là, malgré le visionnage des deux premiers épisodes, j’avoue ne pas être passionnée par cette chasse à la taupe. .. Même pour seulement 8 épisodes (il s’agit d’une mini-série).

INTELLIGENCE (CBS,   a commencé le mardi 07 Janvier) :

Intelligence-Poster-CBS-Josh-Holloway

L’histoire ? L’agent Gabriel Vaughn est réputé pour être l’un des meilleurs agents. Il est tellement bon, qu’il a été choisi pour se faire greffer une micro-puce qui va le transformer en super-agent : en permanence, Gabriel a un accès direct à toutes les données et informations  stockées au monde. Cela fait de lui un atout jusqu’ici inégalé… mais aussi une arme précieuse que l’Agence ne veut pas voir tomber dans de mauvaises mains (d’autant que Gabriel a un petit côté « je-fonce-dans-les-emmerdes-sans-attendre-les-renforts »). La directrice de sa cellule d’espionnage va donc lui assigner l’agent Riley Neal, issue des services de protection du Président des US, pour s’assurer que rien ne lui arrive de fâcheux. 

Y a qui dedans ? Josh Holloway, que l’on n’avait guère revu depuis Lost. Meghan Ory de la série Once upon a Time et Marg Helgenberger, Catherine Willows de CSI – Les Experts ( et Urgences ).

On regarde ou pas ? On regarde parce que c’est assez divertissant. Josh  et Meghan sont  plutôt bad-ass. L’intrigue est assez clichée mais pas déplaisante. Le tandem Riley-Gabriel est pour l’instant assez convenu, naviguant entre respect professionnel, virile camaraderie et légère tension sexuelle. En somme, pas une priorité mais un bon moment pour décompresser. 

KILLER WOMEN( ABC – a commencé le mardi 07 Janvier également) :

Killer-Women-Poster-1

L’histoire ? Longtemps une institution faite d’hommes, des vrais, les Rangers du Texas ont bien finalement fini par se mettre à la modernité. Alors, bien sûr, on est encore loin de la parité… mais deux femmes ont fini par rejoindre leurs rangs. Killer Women suit supposément les enquêtes de l’une d’elles, Molly Parker.

Y a qui dedans ? Tricia Helfer et Michael Trucco du casting de Battlestar Galactica (un must-seen pour les geeks) et pour la première les séries Burn Notice, The Firm et The Line, pour le second, Les Frères Scott, Castle, Facing Kate, How I Met your Mother, Revenge. Egalement Marc Blucas (le Riley de Buffy contre les Vampires) et Alex Fernandez à la tête bien connu des amateurs de séries. 

On regarde ou pas ? Malgré tout l’amour que je porte aux acteur de BSG…. NON ! ! ! ! Killer Women est la série type où l‘on ne peut s’empêcher de se demander ce que les acteurs f****** là parce qu’ils valent mieux quand même… Le tout est un ensemble de phrases clichées, situations improbables… Le second épisode est dans la même veine du premier, enfonçant le clou sur certains points qui n’en valaient pas forcément la peine. Bref ! Cela aurait pu être sympa s’il y avait du 3° degré, un petit côté parodique de Walker Texas Ranger, des clins d’œil… Mais non, les seuls clins d’œil sont à Tarantino et n’ont franchement pas leur place.

CHICAGO P.D. (FOX- a commencé le mercredi 08 Janvier) :

Chicago-PD-Season-1-Banner

L’histoire ?  Le spin-off de Chicago Fire (que je n’ai personnellement jamais regardé). Nous y verrons les flics de l’Intelligence Unit, une unité spéciale du commissariat du District 21. 

Y a qui dedans ? Jason Beghe que vous reconnaîtrez au choix de Thelma et Louise, A Armes EgalesMelrose Place, Everwood, Californication ou Chicago Fire, Jon Seda, de Treme, Chicago Fire Band of Brothers et Oz, Elias Koteas The Killing), et bien d’autres…

On regarde ou pas?  Je ne répondrai à cette question qu’avec deux mots : DICK WOLF. A vous de faire votre choix. Le grand maître des procedurals  est derrière Chicago PD (nouvelle franchise ?) et s’il y a quelque chose que l’on peut accorder au bonhomme, c’est que ses séries sont solides. Chicago PD est donc un nouvel Law & Order, mais bien maquillé. La série donne quand même une part belle à l’action, et contrairement aux Law & Order, la série prône les méthodes d’enquête plus « musclées », même si ce n’est The Shield non plus. Cela fait un moment que je ne regarde plus les Law & Order et autres CSI, alors, pour l’instant, Chicago PD fait l’affaire.

TRUE DETECTIVE (HBO – a commencé le dimanche 12 Janvier).
 true-detective-banner

L’histoire ?  Basé sur une enquête réelle, en Louisiane, True Detective revient sur la traque d’un tueur en série qui ne prendra pas moins de 17 ans. 

Y a qui dedans ? Du TRÈS LOURD ! ! Matthew McConaughey (Dallas Buyer Club, MUD, Magic Mike, La Défense Lincoln, Paperboy, Le Loup de Wall-Street) et Woody Harrelson ( Tueurs-Nés, No Country for Old Men, Zombieland, Insaisissables, 7 Psychopathes, Les Brasiers de la Colère, Hunger Games, ….) incarnent les deux détectives chargés de l’enquête, que ce soit dans les flashbacks du début de l’enquête jusqu’aux interviews 15 ans plus tard. Michelle Monaghan, qui incarne la femme d’un des détectives, nous vient également du cinéma (Source Code, Gone Baby Gone, Kiss Kiss Bang Bang, La Mort dans la Peau).

On regarde ou pas?  Oh OUI ! J’attendais avec une grande impatience ce nouveau lancement de HBO. Si vous ne le savez pas, je suis une grande fan des deux acteurs principaux, qui ont su tout deux casser leur image (enfin, c’est surtout McConaughey qui a fait un gros travail là-dessus, et avec succès, Harrelson incarne juste très bien les types bizarres). Le fait que la série paraissent sur HBO est toujours un bon signe. Et l’ambiance qui filtrait du trailer de cet automne laissé entendre une ambiance glauque à la The Killing. Le cahier des charges est globalement tenu avec un très bon niveau d’interprétation, et ce, malgré des monologues philosophiques lourdement chargés du côté de McConaughey. L’ambiance moite de la Louisiane est une bonne centaine de fois plus glauque que celle du Seattle de The Killing et la scène de crime en elle même n’est pas sans rappeler l’horrible esthétique d’Hannibal.L’alternance des flashbacks et des interviews donnent à mon sens un bon rythme à un drama policier qui aurait sinon été trop lourd. Le rythme est lent, les digressions courantes, ce qui frustrera une partie du public habitué à tout (s)avoir tout de suite et ceux qui ne sont pas très » sensibles » à la philosophie. Ceux là passeront vite leur chemin. La série surfant sur le format de l’anthologie comme American Horror Story, l’enquête de la saison sera bouclée à la fin des 8 épisodes. La saison 2 aura d’autres acteurs et un nouveau meurtre à résoudre.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s