La DÉFENSE LINCOLN ♥

Réalisé par Brad Furman
Avec Matthew McConaugheyMarisa TomeiRyan Phillippe,…

Date de Sortie Française : le 25 Mai 2011.

Synopsis :

Michael Haller est avocat à Los Angeles. Habile, il est prêt à tout pour faire gagner les criminels de bas étage qu’il défend. Toujours entre deux tribunaux, il travaille à l’arrière de sa voiture, une Lincoln Continental. Ayant passé la plus grande partie de sa carrière à défendre des petits voyous minables, il décroche pourtant ce qu’il pense être l’affaire de sa vie : il est engagé pour défendre un riche play-boy de Beverly Hills accusé de tentative de meurtre. Mais ce qui semblait être une affaire facile et très rentable se transforme en redoutable duel entre deux maîtres de la manipulation…

En savoir plus sur The Lincoln Lawyer sur Allociné.

My Review :

Ma Note : Presque douloureux/ Vous survivrez sans – 1.5/5

Pas grand chose à dire une fois sortie de cette séance-ci…

Javais eu l’espoir de voir un Matthew McConaughey qui sortirait un peu du sentier battu du dragueur repenti pour un rôle plus consistent, plus en relief, plus en… Dommage que le scénariste n’ait pas mieux adapté Connelly, je suppose… On arrive à percevoir pourtant un étincelle de talent par moment.

J’avais eu la motivation de revoir Ryan Philippe dans un bon rôle, un rôle tortueux… Dommage aussi… Il n’est plus que le fantôme de lui même dans ce rôle…

Le problème de La Défense Lincoln, c’est sa destination commerciale. Là où il aurait été largement possible d’en faire un vrai thriller noire, un vrai dilemme morale pour Mike/McConaughey lorsqu’il se découvre piégé par celui qu’il pensait au début innocent, Furman se contente de nous pondre avec Romano un film judiciaire cliché, fade et superficiel. Les dilemmes éthiques sont frôlés, les cafouillages judiciaires aussi, sans parler des malversations que ce soit du côté de la Défense ou du procureur qu’on amorce… avant de bien vite les laisser retomber. Le dernier tiers, le plus tendu du film, qui basculerait presque dans la psychose vengeresse…même ce tiers là est sans relief.

Furman passe à côté de son thriller.

Un gros raté.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s