FROZEN ♥♥♥

Réalisé par Adam Green
Avec Emma BellShawn AshmoreKevin Zegers, …

Date de Sortie Française : inconnue (DVD : le 13 Octobre 2011)

Date de Sortie Américaine : le 5 Février 2010

Synopsis :

Un dimanche alors que la nuit tombe sur une station de ski. Trois amis décident d’utiliser un télésiège pour se rendre au sommet des pistes afin de faire une dernière descente avant la fermeture de la station pour la semaine. Pensant qu’il n’y a plus personne sur les téléfériques, les gardiens de la station arrêtent les remontées et bloquent sans le savoir les 3 skieurs à 10 mètres au dessus du sol dans un froid terrible. Alors que la nuit est tombée et qu’une tempête de neige approche, les skieurs doivent absolument trouver un moyen de sortir de se piège mortel. Mais comment sortir de leur cage d’acier alors que des loups sanguinaires se rassemblent sous leurs pieds…

En savoir plus sur Frozen sur Allociné.

My Review : 

Ma Note : Pas Mal du Tout/ A voir – 3.5/5

Pour ceux qui ont subi (plus que vu) Open Water, inutile de s’étendre sur l’inévitable angoisse qui étreint ma gorge quand le scénario repose sur des gens coincés quelque part… On ne peut pas sortir indemne de ce genre d’expérience déplorable… (vous l’avez compris, si vous n’avez pas vu Open Water… Ne le regardez pas… Vous risquiez de mourir d’apathie…)

Vous serez donc heureux de savoir qu’Adam Green, heureux papa du stupide mais très drôle et sanglant Hatchet, a évité cet écueil avec brio dans son Frozen.

Mais comment a-t-il fait? Déjà il a pris des acteurs impliqués : pas de maillons faibles sur ce trio, et ça, on a beau dire, ça aide pour un film en huis clos. Personne ne surjoue, les dialogues sont rythmés, les personnages sont sympathiques. Cette alchimie-là fonctionne bien.

Ensuite, il n’en a pas trop fait, l’gars Adam. Évitant ainsi de démolir l’attraction des acteurs, l’histoire exploite totalement l’empathie que le spectateur peut éprouver avec leur situation et fait appel à des frousses intrinsèques à n’importe lequel d’entre nous : la nuit, la hauteur, les loups, mourir de froid ou de faim.

Alors bien sûr… le tout est TRES prévisible, et le final très classique, du même que la réalisation, mais, malgré tout, Frozen reste un film à suspense avec juste ce qu’il faut de sang pour ne pas effrayer les vierges des films gores et de facteur sympathie envers le trio pour que les 95 minutes soient bien prenantes. J’ai même eu les mains moites pour Lynch pendant ses tractions😉

Cependant, au vu de la prévisibilité de la chose, ne regarder pas le trailer ci-dessous, du moins pas au delà de 1min20 et le « FIGHT / FOR / SURVIVE ». A bon entendeur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s