L’ORPHELINAT ♥♥♥/ ♥♥♥♥♥

Réalisé par Juan Antonio Bayona
Avec Belén RuedaFernando CayoRoger Príncep,…

Date de Sortie Française : le 5 Mars 2008

Synopsis :

Laura a passé son enfance dans un orphelinat entourée d’autres enfants qu’elle aimait comme ses frères et soeurs. Adulte, elle retourne sur les lieux avec son mari et son fils de sept ans, Simon, avec l’intention de restaurer la vieille maison. La demeure réveille l’imagination de Simon, qui commence à se livrer à d’étranges jeux avec « ses amis »… Troublée, Laura se laisse alors aspirer dans l’univers de Simon, convaincue qu’un mystère longtemps refoulé est tapi dans l’orphelinat…

En savoir plus sur El Orfanato sur Allociné

My Review :

Ma Note : Du point de vue fantastique : Pas Mal du Tout/ A voir – 3.5/5 

Ma Note : Du point de vue dramatique : Wahou ! / Un Incontournable !   – 5/5 

L’Orphelinat est une très belle réussite en tant que premier film d’un réalisateur.

Institué par une quantité de prix et récompenses effarante, ce film est devenu d’ailleurs LE représentant du fantastique ibérique.

Mais plus encore qu’un film de maison hanté, là où l’Orphelinat devrait être un modèle pour bon nombre de scénaristes et réalisateurs de toute nationalité, c’est dans sa création d’émotion et la complexité de ses personnages, car c’est ce qui est à retenir de cette production de Del Toro.

Plaçant malgré tout quelques jump scares (vous savez, ces fameux moments, plus ou moins bien amenés, faits pour vous faire sursauter) assez efficaces et pas si nombreux, l’Orphelinat est pour moi un petit bijou de drama psychologique, ou comment une femme, qui a grandi orpheline et semble très forte, nous dévoile ses faiblesses et ses blessures progressivement lorsque son monde s’effondre à la disparition de son fils. Le côté maison hanté est omniprésent, mais comme contexte, comme environnement, et sert de moteur à l’intrigue, ce qui le rend très appréciable malgré ses clichés, mais également accessible à un large public.

Belén Rueda fait là encore un magnifique travail de composition dans le rôle de Laura et révèle le talent d’une grande actrice et je vous conseille vivement de la voir dans Mar Adentro et les Yeux de Julia. Elle porte littéralement ce film au scénario parfaitement huilé et à la réalisation magnifique et très pro.

Le seul bémol sera un manque de créativité sur le plan fantastique, avec un nombre de clin d’oeil et de réutilisation des grands classiques très important – voire, trop, puisque finalement, il ne montre aucune originalité sur ce plan.

Je le recommande toutefois à tout le monde, car l’histoire de ce drame est magnifique.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s