PRIEST ♥♥♥

Réalisé par Scott Charles Stewart
Avec Paul BettanyKarl UrbanCam Gigandet,…

Date de sortie française : le 11 Mai 2011

Synopsis :

Dans un monde ravagé par des siècles de guerre entre l’homme et les vampires, un prêtre guerrier se retourne contre l’église afin de traquer une bande de vampires meurtriers qui ont kidnappé sa nièce.

En savoir plus sur Priest sur Allociné.

My Review :

Ma Note : Globalement Satisfaisant/ Tarif Réduit quand même recommandé – 3/5

Une note en demie-teinte pour un actionner qui laisse pensif…

Les bons points :

  • de l’action sympathique – par pitié, les critiques, arrêtez de dire que certaines actions sont impossibles (voire ridicules) dans les films fantastiques🙄 C’EST du FANTASTIQUE ! S’il y a bien un genre de film où l’on peut se permettre des improbabilités, sans trop chipoter, en justifiant de magie/entraînement spécial/je-ne-sais-quoi-d’autres, c’est bien dans celui-là !😉
  • des vrais vampires monstrueux, pas ‘edward-esque’  du tout, même dans la nuit la plus noire. Les Vamp’ de Priest sont de véritable prédateurs millénaires… et franchement pas ragoutants… (exception pour Black Hat, bien sûr).
  • une critique des dictatures religieuses, thème assez délicat il faut bien le dire dans les productions américaines, même si elle est assez survolée, et traitée comme vague concept une fois le film lancé…
  • le casting, peut-être pas grandiose, certes, mais j’ai trouvé que chacun jouait bien son rôle, du Priest et de Priestesspersonnages tellement sacrifiés à leur destins sacrés qu’ils en ont presque perdu leur identité, au profit d’un meilleur eux-mêmes – empêtrés dans leur déception de l’Eglise, leurs voeux, leur devoir et leurs sentiments refoulés, à Black Hat, le survivant devenu méchant et franchement taré, en passant par Hicks, gentille âme un peu perdue dans tout ça, mais mu par une motivation suprême : l’Amour (je sais,c ‘est bien dit, lol).
Le moins bon :
  • Un prosélytisme assez appuyé. Ici, on ne rejette pas l’Eglise parce qu’elle s’est transformée en bête de pouvoir. Non. On condamne ses représentants humains – pécheurs et faibles – mais on continue d’avoir la foi. Le credo : Dieu n’a pas besoin d’Eglise – credo d’ailleurs déjà entendu dans quelques films fantastiques à orientation religieuse, comme Stigmata par exemple, avec l’Evangile selon Thomas, qui n’est, bien évidemment, pas reconnu par le Vatican.
Tout ça pour dire, cela ne m’a pas franchement embarrassé – le film s’appelle Priest… – mais le ton peut gêner certains, voire vous faire passer à côté du côté ‘fun’ du film, je suppose, si on se focalise ou se bloque sur cet aspect.
  • De l’action pas toujours bien gérée… et certains Fx un peu limites… quelques raccourcis un peu obscurs…

Bref, un film assez distrayant mais loin du chef d’oeuvre de part son manque d’accomplissement. En effet, Priest oscille un peu trop entre vrai film d’action/horreur et critique religieuse/de moeurs qui m’est d’habitude si cher dans ce genre merveilleux qu’est l’anticipation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s