SANS IDENTITE ♥♥

Réalisé par Jaume Collet-Serra
Avec Liam NeesonDiane KrugerJanuary Jones,…

Synopsis :

Alors qu’il est à Berlin pour donner une conférence, un homme tombe dans le coma, victime d’un accident de voiture. Plus tard, une fois réveillé, il apprend qu’un autre homme a pris son identité et cherche à le tuer. Avec l’aide d’une jeune femme, il va tout mettre en œuvre pour prouver qui il est.

En savoir plus sur Unknown sur Allociné.

My Review :

Ma Note : Globalement Satisfaisant/ Tarif Réduit quand même recommandé – 2,5/5

Le postulat de départ était sympathiquecomme la plupart des thrillers identitaires, vous me direz. Tout l’intérêt de ce genre de film est de ne rien savoir au début et de tout comprendre au fur et à mesure que se déroule le scénario – avec la petite satisfaction quand vous comprenez un truc plus vite que le héros bien sûr. Ce type de thriller est peut-être un des plus intéressants, mais aussi un des plus casse-gueules, puisqu’il nécessite une maetria au niveau écriture digne d’un bon roman, mais avec une dynamique de film d’action, histoire de ne pas endormir le spectateur.

Et si c’est bien sur un point que Sans Identité pèche, c’est bien là.

Les 2 grands « twists » du film sont très prévisibles et annoncés pour le spectateur un poil attentif bien avance. Et je ne vous parle pas de la conclusion, une fois que  vous avez tilté le mot de la fin.

Le scénario est présent, hein, ne vous méprenez pas ! Mais juste mal amené, mal approfondi et mal déballé.

Heureusement, les 2 acteurs principaux sont très biens. Je parle de Liam Neeson, nouvelle figurine Old-Action-Man à la mode, et de Diane Kruger, élue taxi-driver la plus sexy de l’histoire du ciné, bien sûr. Pas de January Jones, c’est comme si elle était pas là –  ce qui fait peur pour XMen First Class, elle va ruiner ma « méchante » de comics préférée…

Mais là encore, au niveau personnage incarné, pas de vraie surpriseà part le mélange limite de terrorisme islamiste, guerre froide et espionnage scientifique. Vous avez vu Taken? Vous avez vu Neeson dans Sans identité.

Reste l’action. De beaux effets. Quelques bons moments bien gérés par le réal d’Esther et House of Wax, comme la course poursuite. Et un dernier tiers de film 100% action, où l’on perd le scénario, histoire de conclure en « apothéose ». Même si, encore une fois, on a vu pareil et mieux.

Arrivée dans la salle un peu par hazard – je n’avais pas spécialement prévue d’aller le voir celui-là -, je ne peux pas dire non plus que j’y ai perdue mon temps. Le film était agréable. Juste déjà-vu.

Sans identité, ou le film qui gagne l’oscar du film au titre le mieux trouvé, au sens propre comme figuré.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s