Deadwood

Genre : Drame Historique, Western

Première diffusion américaine : 21 Mars 2004 sur HBO

Première Diffusion française : 16 Février 2006 sur Canal +

Production : Arrêtée/Terminée.

Page Officielle : Deadwood

Saisons 1 (12 épisodes) – 2 (12 épisodes) – 3 (12 épisodes ) – 2 téléfilms sont en projet depuis 2007 afin de « clore » la série, cependant, la ‘machine’ n’ayant toujours pas été lancé, la série semble vouée au néant.

Synopsis : En 1876, la petite ville de Deadwood, située dans le Dakota du Sud, est devenue un endroit sans foi ni loi où se retrouvent tous ceux que la fièvre de l’or a attiré dans les Black Hills. On y croise plusieurs personnalités historiques, telles que James Butler Hickock dit « Wild Bill »Calamity JaneSeth BullockAl Swearengen et Wyatt Earp.

Casting : Personnages principaux

Seth « Montana » Bullock fait partie de ses personnes qui rassurent de par leur bonté et de par leur courage. Seth est un ancien shérif venu faire fortune avec son acolyte Sol Star. Pour cela il s’est installé à Deadwood où il a ouvert un magasin d’outils nécessaires à la recherche d’or. Alors qu’il est prêt à mettre de côté son ancienne vie de shérif, Seth va se retrouver torturé entre  son nouveau métier de marchand et sa soif de justice. Son sens de l’honneur et les rencontres qu’il va être amené à faire vont pourtant le ramener à sa véritable identité…
Al Swearengen est le gérant du saloon le Gem, bar et bordel le plus fameux de Deadwood. Il dirige depuis son bureau au 1er étage la ville toute entière. Chaque faits et gestes, chaque événement important qui s’y passent  lui sont nécessairement rapportés. il est à la fois l’oeil et le coeur de Deadwood. Tout le monde s’en remet à lui.  Il dirige d’une main de fer son bordel et ses prostituées, et chacune de ses décisions aura des conséquences sur la vie de Deadwood. Al est un personnage complexe. Il est à la fois méprisable mais il est très difficile de ne pas s’attacher à ce personnage haut en couleur. Sa phrase préférée: « Cock sucker »…
Alma Garett est une belle femme new-yorkaise qui a suivi un époux avide d’or dans la ville de Deadwood. Son personnage jouera un rôle important dans la vie de Seth, mais « Chut »…
Sol Star est le compagnon de route et le confident de Seth. Sol a une influence considérable sur le personnage de Bullock et il permettra à ce dernier de prendre des décisions importantes pour la ville de Deadwood.
Trixie est une prostituée. Elle travaille au Gem où elle entretient une relation malsaine avec Al. Trixie prendra soin de Sophia (jeune fille recueillie par Alma, suite à une tuerie qui visait sa famille).
Le seul médecin de Deadwood.
Dans cette série, Calamity Jane est représentée comme une « grande gueule », courageuse, dévouée, en admiration devant Wild Bill Hickock, mais aussi velléitaire, grossière et profondément alcoolique.
Cy Tolliver est le cauchemar de Al. Il s’installe au cours de la première saison dans la ville de Deadwood et ouvre un saloon où prostitution, alcool et jeux d’argent font bon ménage. Cy est un homme cruel qui pense avant tout à lui-même et à ses propres intérêts.

Les Bonnes Raisons de regarder Deadwood :

  1. La narration est très bien étudiée pour ce type de série à foison de personnages. Les premiers épisodes nous plantent le décor en nous montrant le quotidien de cette ville hors la loi, et nous permet ainsi de bien prendre connaissance de sa population et de leurs interactions. Puis, petit à petit, on rentre dans le vif non pas de l’intrigue mais des intrigues, pour chaque personnages à ses motivations et sa propre évolution.
  2. Le casting. Les acteurs sont bons et supportent largement leurs rôles d’une époque définitivement pas glamour.
  3. La rareté de la « bête ». Il y a très peu de série western, mais celle-ci, en plus, est très bonne. La photo et les costumes sont magnifiques, les acteurs excellents, le scénario profond et cohérent – même si beaucoup reproche les raccourcis et adaptations historiques faites par les scénaristes par rapport aux faits réels de l’époque tels qu’ils ont été rapportés.
  4. L’époque et l’ambiance… juste  impitoyables.

Récompenses:

Emmy Award

  • 2004 Récompensé pour Meilleure réalisation pour l’épisode Deadwood
  • 2004 Récompensé pour  Meilleur son pour l’épisode Deadwood
  • 2005 Récompensé pour  Meilleure direction artistique
  • 2005 Récompensé pour Meilleure photographie pour l’épisode Complications
  • 2005 Récompensé pour Meilleurs costumes pour l’épisode Le Garçon qui parle à la terre
  • 2005 Récompensé pour Meilleures coiffures pour l’épisode Le Garçon qui parle à la terre
  • 2005 Récompensé pour Meilleurs maquillages pour l’épisode Le Garçon qui parle à la terre
  • 2005 Récompensé pour Meilleur acteur dans une série dramatique (Ian McShane)


Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s