TRUE GRIT ♥♥♥♥

Réalisé par Ethan CoenJoel Coen
Avec Jeff BridgesMatt DamonJosh Brolin,…

Synopsis :

1870, juste après la guerre de Sécession, sur l’ultime frontière de l’Ouest américain. Seul au monde, Mattie Ross, 14 ans, réclame justice pour la mort de son père, abattu de sang-froid pour deux pièces d’or par le lâche Tom Chaney. L’assassin s’est réfugié en territoire indien. Pour le retrouver et le faire pendre, Mattie engage Rooster Cogburn, un U.S. Marshal alcoolique. Mais Chaney est déjà recherché par LaBoeuf, un Texas Ranger qui veut le capturer contre une belle récompense. Ayant la même cible, les voilà rivaux dans la traque. Tenace et obstiné, chacun des trois protagonistes possède sa propre motivation et n’obéit qu’à son code d’honneur. Ce trio improbable chevauche désormais vers ce qui fait l’étoffe des légendes : la brutalité et la ruse, le courage et les désillusions, la persévérance et l’amour…

En savoir plus sur True Grit sur Allociné.

My Review :

Ma Note : Excellent/ A ne pas rater – 4/5

Bien que True Grit ne soit pas mon western préféré, le dernier film des frères Cohen n’en demeure pas moins très satisfaisant.

Tous les bons ingrédients d’ailleurs sont là pour ça : une vraie crapule sans remords, une bande de gangsters, un marshall dur à cuire et un ranger courageux, un brin obsessionnel, et avec une morale – faut bien qu’il y en ai un pour faire bonne figure quand même. Bien évidemment le trio de ‘justiciers’ est on-ne-peut-plus atypique, mais tout en dynamique, et en constante évolution pendant le film, tandis que Cogburn, Laboeuf et Mattie apprennent à se connaitre pendant leur traque.

L’idée du synopsis aurait pu être un piège, en faisant du personnage centrale une gamine de 14 ans qui veut venger la mort injuste de son père. Mais l’ennui et l’agacement sont évités grâce à la performance d’Hailee Steinfeld, très convaincante, dure quand il le faut, troublée malgré tout parfois, mais, par dessus tout, déterminée. La meilleure performance je pense du film, compte tenu de l’âge de l’actrice.

Josh Brolin fait très bien le salaud sans une once de remord, même si ce n’est que brièvement. Jeff Bridges est convaincant dans son rôle de vieil alcoolique en plein déni de sa déliquescence, et parvient même à être touchant – je parle de la ‘chevauchée nocturne’  bien sûr. Matt Damon surprend – enfin m’a surprise… je n’arrivais plus à l’imaginer autrement qu’en agent de la CIA poursuivi par ses anciens patrons, lol.

Les dialogues sont aiguisés, tout en profondeur, et laissent transparaître la personnalité et les motivations de chaque personnage clairement. On rigole même, devant l’esprit vif et l’opiniâtreté de l’héroïne. Du moins sur la première moitié du film. La fin est plus dramatique.

La photo est très belle, quoique classique pour un western.

Le seul bémol serait un côté ‘mou‘ impliqué par les dialogues certes  incisifs, mais prépondérants à l’action.

A aller voir quand même. Si vous aimez les westerns.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s